Abu-Dhabi : une bibliothèque pour éduquer les nouvelles générations

L’économie de la capitale des Émirats vient essentiellement du pétrole et de la finance. Ces dernières années, elle a entamé une incontestable politique de développement pour suivre la voie de sa voisine l’Émirat de Dubaï. Parmi ces développements, la construction d’une bibliothèque d’une nouvelle catégorie, destinée aux enfants. Elle a été conçue pour encourager les nouvelles générations à lire et à revenir à l’essence même de l’apprentissage. Elle sera construite dans le plus antique bâtiment de l’Émirat, le palais de Quasr al Ahosn. Elle s’étire sur une surface de 5 250 m², partagée en espaces structurés et classés par tranches d’âge. Ces zones sont conçues pour offrir aux enfants de l’Émirat des milieux de lecture confortables et chaleureux. Ils peuvent ainsi :

  • s’asseoir contre un palmier sur l'immense empilement de cubes pour parcourir une BD ou feuilleter un livre sur la nature au milieu d’un vert paysage ;
  • y lire des contes adossés à un dromadaire ;
  • faire leurs devoirs étendus sur une dune de sable ;
  • s’isoler dans de petites cabanes en bois pour y lire.


Cette bibliothèque est créée pour offrir un lieu dynamique aux enfants, ainsi qu’à leur famille. Elle va permettre aux enfants d’Abu-Dhabi d’étendre leur curiosité, leur imaginaire et d’enrichir leur vocabulaire grâce aux livres. Elle va permettre également aux enfants de créer des liens en dehors de leur cocon familial, leur apprendre à nouer des relations, mais également à se concentrer.
La bibliothèque sera fonctionnelle en mars 2019. Son architecture sera la plus prestigieuse de l’Empire. Elle sera constituée d’une pièce unique avec des décors spectaculaires. La bibliothèque ne sera pas seulement un lieu d’apprentissage, mais également un espace de jeu pour les enfants d’Abu-Dhabi.